Partager

« Pratiquer l’interculturalité plutôt que simplement la prôner », une motivation souvent exprimée par les associations donnant une place de bénévole aux nouveaux arrivants. Mais cette démarche demande des ressources et du temps pour apprendre à « faire ensemble ». La volonté « d’aller vers l’autre » doit en outre s’accompagner d’une certaine humilité, en particulier celle de reconnaitre que nous ne sommes pas neutres. La société, l’éducation, les relations, les valeurs… ont une influence sur la manière dont nous voyons et nous pensons les choses et les autres. S’il n’existe pas de recette miracle pour vivre l’interculturalité, certains outils, indicateurs et espaces de rencontre permettent de l’expérimenter et de contribuer à, ensemble, créer une société plus interculturelle.

À la fin de ce voyage autour de la démarche interculturelle, vous retrouvez des pistes et idées d'associations pour aller au-delà des freins dans l'inclusion des nouveaux arrivants au sein des équipes de volontaires.

 

Cet article fait partie des Cahiers du Volontariat n°11 (2020).

2020 divr les cahiers du volontariat dossier et pistes.pdf
Télécharger
Document
Publiée le 18/12/2020
Tous les outils