Partager

En Belgique, une personne sur huit est bénévole. Mais tout le monde n’est pas égal devant cet engagement.

Il y a ceux qui pratiquent leur activité en toute liberté sans rendre de compte à personne. Puis, il y a ceux que l'on freine à coup de démarches administratives et autres autorisations préalables. Et finalement, il y a ceux que l'on pousse. Le volontariat plane alors comme une menace, il faut s'y plier sous peine d'avoir le versement de ses allocations suspendu.

La PFV tire la sonnette d'alarme. Entre dénigrement et vision utilitariste, le volontariat perd le nord. Pourtant, en plus de son impact sociétal indéniable, il offre une possibilité d'épanouissement personnel et social à chacun. Il est donc essentiel qu'il soit équitablement accessible à tous.

2017 dossier tous libres d'etre volontaires.pdf
Télécharger
Document
Publiée le 18/11/2019
Tous les outils