Partager

La crise du Covid-19 a révélé les angles morts des politiques publiques. Sans les bénévoles et les associations, nombreux services d’aide à la population n’auraient pas été assurés. Alors que les phases de déconfinement ont été stoppées et que l’avenir reste incertain, qu’est-ce la crise a déjà mis en avant ? Au travers de témoignages d’associations et de personnes du terrain, nous réalisons une analyse en plusieurs volets sur le volontariat et le rôle qu’il a joué pendant cette période de crise.

Analyse VI - Sans-papiers : faut-il coudre des masques pour avoir sa place ?

Pendant 11 jours, matin, midi et soir, un collectif de femmes sans papiers a cousu près de 12 000 masques. Alors qu’elles ne sont pas reconnues par l'État, qu’elles ne bénéficient d’aucuns revenus ni d’aucuns droits, elles ont volé au secours de la population pour pallier aux faiblesses de l’État. Pour elles, c’était une nécessité, mais aussi une façon de sortir de l’invisibilité pour affirmer leur place dans la société. Nous avons rencontré Rosario, coordinatrice de l’association La Cible qui a soutenu le collectif tout au long du processus.

Analyse volontariat en temps de crise - sans-papiers.pdf
Télécharger
Document
Publiée le 22/09/2020
Tous les outils