Partager

Comment aborder en toute bienveillance la délicate question de la santé mentale des volontaires ? Quelles précautions prendre avec celles et ceux qui connaissent des difficultés psychologiques ? Comment les accueillir ? Comment, dans certains cas,  refuser qu'une personne fragile intègre l'équipe de bénévoles ?


Le réseau VolontariAS a exploré ces questions lors d’une matinée en compagnie de Jessica Morton, chercheuse en psychologie de la santé à l’UCLouvain.

Outil vas - volontaires fragiles.pdf
Télécharger
Document
Publiée le 02/11/2022
Tous les outils