Charte des membres de la Plateforme francophone du Volontariat

Version imprimable

Pourquoi la PFV a-t-elle mis en place une charte?

La PFV considère qu'il est nécessaire que la place du volontaire ait un sens dans le projet de l'organisation et que celui-ci soit accompagné durant toute la durée de son volontariat. Le volontariat de qualité respecte les 4 critères de la loi (acte libre, gratuit, tourné vers autrui, dans un cadre organisé), les droits de l'homme et la liberté d'association. Pour devenir membre de la PFV, les organisations doivent partager notre vision du volontariat et de ce fait, signer la charte :

La Plateforme francophone du Volontariat (PFV) envisage le volontariat comme un acte gratuit et un geste de solidarité, comme un engagement libre et ouvert à tous ; comme un acteur de changement, d'innovation et d'inclusion sociales.

En devenant membre, l'organisation adhère à cette conception du volontariat :

  • Elle respecte la loi relative aux droits des volontaires du 3 juillet 2005,
  • Elle s'engage à :
    • ce que le volontariat soit un acte désintéressé financièrement pour l’organisation et qu’il n’entre pas en concurrence directe avec l’emploi
    • ce que les volontaires aient une véritable place dans l'association
    • - consacrer des ressources pour outiller et accompagner les volontaires (formation, matériel...)
    • mettre en place un lieu où les volontaires peuvent exprimer leur point de vue et être entendus, s'ils le souhaitent- le cas échéant, distinguer clairement les tâches et missions des volontaires de celles des travailleurs.

Le non-respect de cette charte peut entrainer l’exclusion de l’organisation comme membre de la PFV.

Télécharger la charte au format PDF